12S / Passeport biométrique

 INVESTIR EN ALGERIE

SURVOL DE L'ALGÉRIE


    
 
Canal Algérie

Grande commission mixte algéro-tunisienne: des relations "historiques excellentes" et une coopération consolidée

TUNIS- La 21ème session de la Grande commission mixte algéro-tunisienne, tenue, jeudi à Tunis, a été une occasion pour réaffirmer l'"excellence des relations historiques" unissant les deux pays et ouvrir de plus larges perspectives de coopération bilatérale, notamment dans les domaines sécuritaire et économique.

        La rencontre coprésidée par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal et son homologue tunisien, Youssef Chahed, a permis d'évaluer les relations bilatérales "fortes et solides", et de donner le coup d'envoi à de nouveaux chantiers de coopération dans plusieurs secteurs, notamment la sécurité, l'énergie, le développement, le commerce et la culture.

        Les travaux de cette 21ème session ont été couronnés par la signature de huit (8) accords de coopération, en sus de l'annonce par le Premier ministre d'un projet pour l'approvisionnement en gaz algérien de la ville tunisienne de Sakiet Sidi Youcef, en appui au développement des zones frontalières.

        L'accord sécuritaire vient en tête des documents signés, prévoyant ainsi le renforcement de la coopération sécuritaire pour faire face aux dangers qui menacent les deux pays, notamment le terrorisme et le crime organisé.

        Les deux pays ont signé entre autres un mémorandum d'entente portant sur la création d'une commission culturelle mixte et une autre sur la protection du consommateur et le contrôle de la qualité des marchandises et des services.

        Les programmes exécutifs de coopération dans le domaine de l'emploi, de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées pour les années 2017-2018, le programme exécutif de coopération dans le domaine de la jeunesse et des sports sur ces deux années, et le programme de coopération dans le domaine des affaires religieuses sur la même période ont également été signés à cette occasion.

        L'autre document signé est un procès-verbal relatif à l'échange des instruments de ratification de la délimitation des frontières maritimes entre l'Algérie et la Tunisie.

        M. Sellal a affirmé à l'ouverture des travaux de cette 21e session de la Grande commission mixte algéro-tunisienne que la situation qui prévaut dans la région impose à l'Algérie et à la Tunisie davantage de coopération et de coordination pour assurer la sécurité et la stabilité et lutter contre le terrorisme, l'extrémisme et le crime transfrontalier.

        Il s'est félicité, en outre, de la coopération existant entre les appareils de sécurité des deux pays, une coopération qui s'est renforcée par la signature d'un accord de sécurité.

        Le Premier ministre a souligné que l'Algérie et la Tunisie étaient confrontées à de grands défis sécuritaires qui imposent de conjuguer les efforts et de mobiliser les énergies pour les relever, les plus importants, a-t-il dit, étant la situation en Libye et son impact direct sur les deux pays.

        Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a affirmé pour sa part que son pays saluait les réalisations de l'Algérie à tous les niveaux et son rôle dans le maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région.

        "Nous saluons les réalisations de l'Algérie dans les différents domaines sous la direction du Président Abdelaziz Bouteflika, et qui ont contribué au rétablissement de la sécurité et de la stabilité et au développement du peuple algérien, tout comme elles ont consolidé la place de l'Algérie et son rôle dans le soutien des fondements de la sécurité et de la stabilité dans la région", a indiqué M. Chahed.

         Il a précisé que la Tunisie réitère "ses vifs remerciements à l'Algérie, président, Gouvernement et peuple, pour son soutien à la Tunisie en cet important contexte historique qui reflète les relations fortes et solides entre les deux pays".

        Le chef du gouvernement tunisien a noté "avec une profonde satisfaction" l'évolution de la coopération bilatérale marquée par une dynamique notamment aux plans sécuritaire et militaire et dans les domaines du tourisme, des ressources humaines, de l'énergie, des transports et des technologies de la communication, saluant les résultats de la 19eme session du comité de suivi tenue la semaine dernière à Alger.

        Il s'est dit aussi satisfait des recommandations, accords et programmes d'action issus de cette réunion.

             

La solution en Libye doit être politique et consensuelle 

 

        Les deux parties ont réitéré leurs positions et leur détermination que la seule solution envisageable en Libye était la solution politique, soulignant le rôle de l'Algérie, de la Tunisie et de l'Egypte dans l'accompagnement des Libyens pour la réalisation de cet objectif suprême à travers un dialogue inter-libyen dans le cadre de la démarche préconisée par l'ONU.

         M. Sellal a indiqué que cette organisation internationale doit "assumer ses responsabilités dans la mise en œuvre des décisions du conseil de sécurité pour la sauvegarde de l'unité, la souveraineté et la stabilité de la Libye loin de toute ingérence étrangère qui n'a fait qu'aggraver la crise dans ce pays voisin".

       Il a relevé l'"existence d'un dialogue, d'une entente et d'un optimisme concernant ce dossier grâce à la coordination entre l'Egypte, la Tunisie et l'Algérie qui sera élargie au Soudan, au Niger et au Tchad" eu égard au rôle de ces pays dans cette question.

        Pour sa part, M. Chahed a soutenu que son pays partageait la position de l'Algérie vis à vis du dossier libyen, soulignant la nécessité de "parvenir à une solution politique inter libyenne et le rôle de l'ONU concernant ce dossier".

        

Appel à l'intensification et à l'élargissement de la coopération dans le domaine économique 

 

        Au plan économique, le Premier ministre a plaidé pour l'élargissement de la dynamique qui marque la coopération aux plans politique et sécuritaire au domaine économique, appelant à exploiter les opportunités offertes pour ouvrir la voie aux opérateurs économiques et intensifier le partenariat et les investissements.

        M. Sellal a indiqué que le flux des touristes algériens qui a augmenté de 15 %, l'an dernier, connaîtra également une hausse durant cette année.

        M. Chahed a souligné, par ailleurs, que la Tunisie souhaitait la finalisation dans les plus brefs délais des entretiens entre les deux parties sur la relance de l'accord commercial préférentiel et sa révision en vue d'améliorer les avantages tarifaires douaniers mutuels et d'étendre la liste des produits.

         Il a estimé enfin, que l'objectif de cette révision tendait à "assurer l'établissement d'un partenariat économique stratégique efficace qui permettra l'impulsion des échanges commerciaux entre les deux pays et l'élargissement de leur base".

       Les deux parties ont mis l'accent sur l'importance du développement des régions frontalières et l'amélioration des conditions de vie des habitants.

          Le Premier ministre est accompagné du ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, du ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, du ministre de l'Energie, Noureddine Bouterfa, du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, et celui de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdesslam Chelghoum.

        Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a été reçu par le Président tunisien Béji Caïd Essebsi, le président de l'Assemblée tunisienne des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, et a rencontré des membres de la communauté nationale établie en Tunisie à l'occasion de sa visite travail dans ce pays.


 

 




 

 

   

vue du siege de la chancelLerie


           


Communication de M. le  ministre des affaires étrangères au centre américain d'études stratégiques et internationales (CSiS)


    
 


 

Montréal:

Tel: 1 (514) 905 0147

|+| En savoir plus

----
Ambassade d'Algérie à Ottawa: 500 Wilbrod Street, Ottawa, Ontario, K1N 6N2, Tél: (613) 789 8505/ 789 0282, Fax:(613) 789 1406
Section Consulaire: 435, Daly avenue, Ottawa, K1N 6H3, Tél: (613) 789 5823 - (613) 789 9592, Fax: (613) 789 7022

Ambassade d'Algérie à Ottawa  ® copyright 2015