Actualités

L'Algérie, un havre de paix et de développement dans la région


BELGRADE - Le ministre serbe des Affaires étrangères, Ivica Dacic, a affirmé samedi à Belgrade que "l'Algérie constitue un havre de paix et de développement dans la région, grâce à la clairvoyance et le leadership du président Abdelaziz Bouteflika".

Dacic, qui s'exprimait lors de la conférence de presse animée conjointement avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, en visite en Serbie, a déclaré que "la politique de réconciliation du président Abdelaziz Bouteflika a permis à l'Algérie de renforcer la cohésion nationale et à concentrer les efforts du pays sur le développement et l'édification de l'Etat".

Le ministre serbe a fait cette déclaration en se référant au contexte régional marqué par des crises et des conflits en Libye, au Mali et au Sahel notamment, et à la prolifération des activités terroristes et de crime organisé.

Il s'est attardé, à cet égard, sur les efforts de l'Algérie et son expérience dans le domaine de la déradicalisation et de la lutte contre le terrorisme et l'extrémise violent, "qui doit inspirer les pays en difficulté et faisant face à de tels défis", a-t-il souligné.