Économie

Sotchi s'apprête à accueillir le 1er Sommet Russie-Afrique en présence de l'Algérie


SOTCHI (RUSSIE) - La ville de Sotchi (Russie) s'apprête à accueillir le 1er Sommet Russie-Afrique et son Forum d'Affaires, qui se tiendront les 23 et 24 octobre courant, en présence du Chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah.

Sotchi, la cité balnéaire du Sud de la Russie, qui a fait peau neuve en 2014 à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver qu’elle avait abrités, est la destination d'une cinquantaine de chefs d’Etats et de Gouvernements de pays africains, ainsi que les dirigeants des plus grandes organisations et associations de la région.

La délégation algérienne, conduite par le Chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, comprend le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, le ministre des Finances, Mohamed Loukal et le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab.

Accordant une importance de premier degré à l’évènement, les autorités russes ont renforcé la ville par d’importants moyens humains et matériels pour sa réussite.

Le Sommet et le Forum se tiendront sous la coprésidence de Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, et de Abdelfattah Al-Sissi, président de la République arabe d’Egypte, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'Union africaine (UA).

Deux importants évènements seront au menu des travaux du Sommet, à savoir le forum économique, prévu le 23 octobre, et le Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement qui se tiendra le 24 octobre. Ce dernier sera sanctionné par l'adoption d'une Déclaration finale.

Les sessions plénières du Sommet constitueront une occasion pour aborder plusieurs questions d’actualité internationale et celles d'intérêt majeur pour la Russie et les pays africains, a appris l'APS auprès des organisateurs.

Durant le sommet une attention particulière sera accordée à l’état des relations russo-africaines et à leurs perspectives, notamment en matière de développement des échanges dans les domaines politique, économique, humanitaire, culturel et autres. Des solutions y seront proposées pour un développement accéléré et cohérent de l’ensemble de la coopération russo-africaine, a-t-on expliqué.

Un échange de vues, approfondi, aura également lieu pour parvenir à coordonner les efforts consentis dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité transfrontalière et autres défis et menaces dont la sécurité régionale et mondiale fait face.

Parallèlement au sommet, la ville de Sotchi accueillera le Forum économique Russie-Afrique, les 23 et 24 octobre courant. Le Forum réunira également les Chefs d’Etat africains et des représentants des milieux des affaires et des services publics russes, africains et internationaux, ainsi que des organisations africaines de coopération.

Il servira de plateforme pour les réunir les conditions favorables pour le développement des relations économiques et commerciales entre la Fédération de Russie et les pays africains.
A l'issue du Forum une série de contrats dans le domaine économique et commercial et en matière d’investissements devrait être signée, selon la même source.

Par ailleurs, une exposition d’opérateurs économiques sera organisée pour mettre en exergue les potentiels du progrès économique, scientifique, écologique et culturel pouvant être au centre des intérêts de la coopération commune visée.

Les exposants présenteront des projets scientifiques et des technologies de pointe dans des domaines comme les industries minière et chimique, l’ingénierie, l'énergie, l’agriculture et le transport, la santé, l’industrie militaire, ainsi que d’autres domaines prometteurs en termes d'investissements et d'échange entre la Russie et les pays africains.