Actualités

La visite de Medvedev en Algérie, "une nouvelle étape" dans l'élargissement des relations


ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a affirmé dimanche à Alger, que la visite du Premier ministre de la Fédération de Russie, Dmitri Medvedev en Algérie, à compter de mardi, inaugurera "une nouvelle étape dans l'élargissement des relations distinguées entre les deux pays".

S'exprimant en marge de la célébration de la journée de la diplomatie algérienne organisée au Centre international des conférences (CIC - Club des pins), M. Messahel a déclaré que la visite de M. Medvedev "inaugurera une nouvelle étape dans l'élargissement et l'approfondissement des relations distinguées entre l'Algérie et la Fédération de Russie".

Il a souligné à ce propos la volonté des deux pays à "élargir la coopération bilatérale existante dans les domaines politique et sécuritaire, au domaine économique, notamment, l'agriculture, le commerce, l'énergie et autres domaines".

Lire aussi: L'Algérie et la Russie ont "les possibilités" de développer "un partenariat mutuellement avantageux"

Au cours de sa visite, le responsable russe "tiendra des rencontres avec des responsables de l'Etat, en plus de la signature d'accords pour le renforcement des relations distinguées qui lient les deux pays", a ajouté M. Messahel.

En outre, il sera également procédé, lors cette visite qui entre dans le cadre de "concertation permanente entre les deux pays", à l'examen de questions d'intérêt commun, à l'instar des "conflits dans la région ou au Proche-Orient à travers l'examen de la situation en Syrie, en Irak et au Yémen", a fait savoir le ministre des Affaires étrangères.

A noter que la visite du Premier ministre de la Fédération de Russie, Dmitri Medvedev, en Algérie durera deux jours, et ce, à l'invitation du Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

Cette visite qui intervient après la tenue, en septembre dernier, de la 8e Commission mixte pour la coopération, sera une occasion pour les deux pays d'approfondir et de consolider leur dialogue stratégique et leur coopération multiforme qui reposent sur la déclaration de partenariat conclue à Moscou en avril 2001, sous la supervision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika et son homologue russe, Vladimir Poutine.