Actualités

L'OTICE salue les efforts de l'Algérie dans l'application du Traité d'interdiction totale des essais nucléaires


ALGER - Le secrétaire exécutif de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (OTICE), Lassino Zerbo, a salué lundi à Alger les efforts de l'Algérie dans l'application de ce Traité et sa dynamique en matière de paix, de sécurité et de stabilité internationales.

"Je suis venu en Algérie dans le cadre d'un atelier que l'OTICE organise à Alger pour le renforcement des capacités en Afrique et pour amener les acteurs et experts internationaux à discuter avec les Africains pour aller dans le sens de la dynamique du gouvernement algérien qui prône la paix, la sécurité et la stabilité internationales", a déclaré M. Zerbo à l'issue d'une entrevue avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Il a indiqué avoir évoqué avec M. Messahel, "ce que fait l'Algérie pour la paix et la sécurité dans le monde et son soutien aux pays africains qui oeuvrent à la destruction des armes nucléaires".

L'Algérie, "qui a souffert de 17 essais nucléaires (français) sur son territoire et qui subit encore leurs effets néfastes, accompagne ces questions de paix et de sécurité qui commencent par interdiction totale des essais nucléaires et à l'avenir l'interdiction totale des armes nucléaires", a-t-il ajouté.

Pour rappel, l'Algérie a signé le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires le 15 octobre 1996 avant de le ratifier le 11 juillet 2003. Au 30 avril 2018, le Traité était signé par 183 Etats.