Actualités

Réouverture de la chancellerie danoise en Algérie


ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a présidé lundi avec son homologue danois, Anders Samuelsen, la cérémonie de réouverture de la chancellerie danoise à Alger, sise Rue Doudou Mokhtar à Ben Aknoun (Alger).

S'exprimant en marge de la réouverture de la chancellerie, fermée en 2010, M. Messahel a affirmé que la "réouverture de cette ambassade témoigne de l'intérêt accordé par le Royaume du Danemark aux liens historiques unissant les deux pays et reflète aussi notre souci de renforcer et d'élargir les relations politiques et économiques bilatérales privilégiées".

Le ministre a indiqué qu'il rencontrera son homologue danois en visite officielle de trois jours en Algérie, avec lequel il s'entretiendra notamment sur la situation dans la région et dans le monde, et sur la coordination de l'action bilatérale au sein de l'ONU".

Messahel a également évoqué le Forum d'affaires algéro-danois qui se tiendra mardi, qualifiant cette rencontre de "très importante pour la consolidation des relations et du partenariat bilatérale".

Messahel a en outre indiqué que lors de sa visite, le chef de la diplomatie danoise procédera en compagnie du ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, à la pose de la première pierre du complexe algéro-danois de fabrication de médicaments.

De son côté, M. Samuelsen s'est félicité de la réouverture de l'ambassade du Danemark en Algérie, mettant en avant l'importance de renforcer les relations politiques et économiques entre les deux pays.

Pour rappel, la visite de travail qu'effectue le chef de la diplomatie danoise en Algérie à l'invitation de son homologue algérien s'inscrit dans le cadre de la poursuite du dialogue politique redynamisé à la faveur de la visite de l'ancien chef de la diplomatie danoise, Kristian Jensenen en février 2016 à Alger.